HOME  | WORKS  | TEXTS  | BIO  | CONTACT




WORKS





Les affections & La visite
The Affections - The Visit

2013


- Installation in 2 containers
5 pigment prints on Baryta paper & 1 HD video loop


Les affections (Le pays, les oiseaux, l’histoire, les figures, le dessin)
Affections (The Land, The Birds, History, The Figures, Drawing)
 
 

Les affections (Le pays, les oiseaux, l’histoire, les figures, le dessin)
Affections (The Land, The Birds, History, The Figures, Drawing)
 
 

La visite
The Visit 
 
 

Invitée par le Musée éclaté à réaliser une œuvre qui revisite l’Impressionnisme, Marie Voignier s’interroge sur le rôle joué par l’art et la culture dans les phénomènes de construction identitaires. Pour la Normandie, le mouvement impressionniste est devenu un emblème culturel de la région. Les enjeux touristiques contemporains ont ainsi conféré une signification identitaire nouvelle aux toiles impressionnistes dont le Festival Normandie Impressionniste se fait l’écho.

En regard de cette situation, l’artiste propose une reflexion à travers le prisme de la peinture de paysage en Corée du Nord. Lors d’un voyage où elle a rencontré deux peintres d’Etat spécialisés dans ce genre, Marie Voignier a été frappée par la manière dont la représentation de la nature est devenue un enjeu national. Pour ces artistes et pour leur gouvernement, représenter l’environnement paysager nord-coréen est un acte identitaire fort : c’est un moyen de donner une image de la nation ancrée dans l’histoire et donc de construire son identité.

Dans le film La visite, Marie Voignier se mêle au groupe de touristes et de curieux qui visitent les ateliers des peintres, se plaçant comme une observatrice de cette instrumentalisation de l’art. Dans le second conteneur, cinq montages photographiques Les Affections, déclinent les différentes formes que peuvent prendre ces identités culturelles. Ces panneaux juxtaposent des pages de livres présentant la culture nord-coréenne ou normande à travers leur artisanat, leur nature, leur histoire, ou encore leur archéologie, comme autant de manifestations définissant une spécificité culturelle et identitaire. Leur titre Les affections reflète alors l’intensité de l’engagement émotionnel et intellectuel dont ces constructions font l’objet.

Production ésam Caen/Cherbourg, Musée éclaté de la presqu’île de Caen, 2013.

Crédits photo : Aurélien Mole